$thisLang="fr"; include("../php/naglowek.php"); ?>

Danse orientale

C’est un art qui fascine les gens dans le monde entier. La danse orientale est la source de la joie et de l’acceptation de soi-même, elle est l’élixir de l’orient...

Histoire

À l’époque du matriarcat une fois par mois les femmes se rencontraient aux sommets des montagnes qui symbolisaient le ventre. En faisant des mouvements des hanches et faisant vibrer leurs corps elles se réunissaient avec les dieux. En Grèce antique les hommes prenaient les fonctions des prêtres : le rôle des femmes et, par conséquence, l’importance de la danse du ventre ont diminué. À l’époque romaine les danseuses étaient une attraction des fêtes. La réligion chrétienne a interdit la danse du ventre comme impudique. Malgré cette interdiction les femmes se réunissaient clandestinement pour pratiquer le rite. Dans les pays arabes les femmes dansent au cours des rencontres qui sont interdites aux hommes. Les jeunes filles ne peuvent pratiquer cette danse qu’après leur première menstruation. C’est alors qu’elles ont le droit de danser pour la première fois devant le groupe des matrones estimables. L’art de la danse est transmise d’une génération à l’autre, par les grands-mères aux filles et puis aux petites-filles. C’est ainsi qu’au cours des centaines d’années la danse du ventre a gardé son profond symbolique et les figures traditionnelles.